Chansons

Thursday, December 07, 2023



Thursday, December 07, 2023
Très haut. Longtemps

Très haut. Longtemps.

C’est par surprise si j’ai dit oui 
À la vie. Très haut. 
Moi, je préfère un fiancé 
À toutes considérations. 
Mais comment faire pour être aimé 
Quand on est trop déterminé, madame? 
L’amour, c’est comme les oiseaux 
En cage, ce n’est pas très rigolo.

La vieille grand-mère, comme elle fuit 
Pour lui résister. 
Le vieux grand-père ne l'a pas suivie; 
Il avait trop mal aux pieds, le pauvre. 
En amour, c’est mieux de ne pas être trop compliqué, 
Sinon, tintin, cela te passe sous le nez, 
Madame. 
À propos, voulez-vous danser 
Dans mes bras un fado cadencé?

Pour rester libre, allons chercher la vie 
Où les autres ne souffrent pas. 
Ce n’est pas l’envie qui manque. 
Il paraît que le temps passe. 
Nous, on peut toujours rêver 
Très haut. Longtemps. 
Très haut. Longtemps. 
Longtemps.

Gageons, madame, que toute la vie est détermination. 
Pour déplacer le mont Fujiyama, 
On peut toujours se lever tôt; 
Moi, je préfère en pyjama 
Regarder la télévision. 
Madame, 
La vie, c’est comme les ruisseaux: 
Il en faut beaucoup pour faire l'océan.

Sur l'océan, il y a des bateaux 
Qui s’en vont à l’autre bout du monde 
Chercher l’amour et de gros 
Ballots de coton. 
Les cales reviennent pleines à craquer, 
Mais sans le moindre petit soulier. 
Madame, pour marcher jusqu'à l’amour 
Qu’on voudrait tous sans défaut.

Pour rester libre, allons chercher la vie 
Où les autres ne souffrent pas. 
Ce n’est pas l’envie qui manque. 
Il paraît que le temps passe. 
Nous, on peut toujours rêver 
Très haut. Longtemps. 
Très haut. Longtemps. 
Longtemps.

M’enchanterez-vous le jardin de mes jours secrets? 
Serez-vous celle pour qui en pince 
Mon cœur agrandi sous la couette? 
Raison gardée, amour manqué, 
Tout ça, à cause de la figuration. 
Viens donc, 
Dans mes bras jouer aux montagnes russes. 
Regarde, je ne suis pas loin; 
Il n’y a pas besoin de prendre le bus.

Pour rester libre, allons chercher la vie 
Où les autres ne souffrent pas. 
Ce n’est pas l’envie qui manque. 
Il paraît que le temps passe. 
Nous, on peut toujours rêver 
Très haut. Longtemps. 
Très haut. Longtemps. 
Longtemps. 
Longtemps.

C’est par surprise si j’ai dit oui 
À la vie. Très haut. 
Longtemps. 
Longtemps. 
Longtemps.